Nettoyage écologique

Voici une rubrique plus écologique et économique à la fois. Ici nous vous proposons de réutiliser ce qu’on appelle notamment de « vieilles recettes de grand-mère » où citron, vinaigre, savon noir et bien d’autres trouvent une place bien méritée !

La formule magique de tous ces produits est toujours la même :

Produits naturels + ingrédients bon marché + huile de coude 

A l’heure actuelle, une nouvelle tendance voit de plus en plus le jour : le ménage vert. Cette nouvelle tendance prend racine dans une réelle prise de conscience des consommateurs que nous sommes qu’il faut prendre davantage soin non seulement de notre planète mais aussi de notre propre santé en évitant au maximum les produits trop chimiques, trop toxiques.

Nous nous rendons de plus en plus compte qu’il est possible de remplacer les produits ménagers dit super puissants par de vieilles recettes que nos grands-mères utilisaient par le passé et ce sans perdre aucunement la rapidité et l’efficacité que nous recherchons tous et toutes.

Pour un ménage plus vert, les produits qu’il faut absolument à voir dans nos armoires sont : le vinaigre blanc, le bicarbonate de soude, du citron. Ces seuls ingrédients vous permettront à eux seul de faire briller écologiquement toute votre maison du sol au plafond, de la cave au grenier.

En plus de permettre un nettoyage plus écologique, c’est votre portefeuille qui se sentira allégé. De manière générale, nous dépensons tous plus de 200 euros par an en produits ménages. Cette somme se voit bien diminuée lors de l’utilisation de produits plus naturels.

Voici une vidéo intitulée : « Maison nette sans salir ma planète » :

Comment changer ses habitudes ?

Pour à un nettoyage vert, il faudra d’abord préparer vos produits qui vous serviront à votre ménage. Cela demande donc un peu de temps et de préparation. Mais cela peut être l’objet d’un atelier un dimanche après-midi en famille ou encore avec des amies. Autant joindre l’utile à l’agréable !

Avant de préparer tout cela, vous aurez récupérer au préalable vos anciens récipients de ménage qui sont vides à présent : les flacons de type vaporisateur sont excellents à garder !
Si avant de débuter, il vous reste encore de nombreux produits de commerce, il vous est possible de les mélanger avec vos produits maisons, ce sera toujours cela de gagner pour notre planète et votre compte en banque.

Comme vous pourrez le constater, pour nettoyer un même objet, une même pièce, il existe un tas de recettes différentes et il n’est pas toujours aisé de faire un choix. A vous de choisir pour chaque pièce, le cocktail de produits qui vous plaisent le plus.

Si ce sujet vous intéresse, voici quelques lectures recommandées :



Vous pouvez également acheter du bicarbonate de soude par ce lien et ce dans la quantité que vous désirez :

Et enfin d’autres astuces pour l’entretien écologique de nos habitations, à base de citron ou de vinaigre :


Pour débuter, voici quelques informations de ces différents produits naturels

Le vinaigre blanc

C’est le produit de base à avoir chez soi.  Son usage est multiple. Il sert non seulement au détartrage des éviers, lavabo,… mais aussi à tous les appareils électroménagers. Il aseptise aussi le frigo et désodorise frigo, chaussures de sports, …

Le vinaigre blanc a de nombreuses qualités : il désinfecte, désodorise, fait briller, est anticalcaire et détartrant. Il est adoucissant et détachant également pour le linge.

Attention toutefois, le vinaigre blanc ne doit jamais être utilisé sur des surfaces en marbres ou en pierre calcaire.

Voici une vidéo qui en présente ses avantages :

Ce produit est très économique : entre 35 à 60 centimes le litre et on le trouve très facilement dans toutes les grandes surfaces ou drogueries.

Le Bicarbonate de soude

Le Bicarbonate de soude est un produit naturel et non toxique. Il nettoie et dissout aisément la saleté et la graisse à l’intérieur comme à l’extérieur de nos maisons. Il détartre également les canalisations en neutralisant les odeurs.

Il nettoie les surfaces sans les rayer. Il ravive les couleurs des tapis et des moquettes. Le Bicarbonate de soude est un bon détartrant également. Il constitue l’un des produits de base à avoir chez soi.

Les cristaux de soude  (à ne pas confondre avec la soude caustique)

Son effet est supérieur au bicarbonate, à cause de son côté plus corrosif et il est nécessaire de mettre des gants pour le manipuler. Les cristaux de soude ont un puissant pouvoir de désinfection et sont 100% naturel. Ils sont fabriqués à partir de sel et de craie. Ils ne conviennent pas pour toutes les surfaces (citons par exemple du bois sous toutes ces formes et de l’aluminium).

Les cristaux de soude possèdent d’impressionnantes qualités telles que fongicides, bactéricides, neutralisants,… qui en font un puissant nettoyant tout usage.

  • Pour désinfecter : une cuillère à café de cristaux dans un litre d’eau bien chaude constitue une recette idéale pour les sols, plans de travail, salle-de-bain. Cette simple recette permettra d’éliminer la moindre bactérie sans laisser la désagréable odeur d’eau de javel habituellement utilisé pour ce type de propriété.
  • Pour dégraisser : Il suffit d’associer les cristaux de soude à quelques copeaux de savons de Marseille dans un peu d’eau et toutes les tâches de graisse disparaîtront.
  • Pour déboucher les canalisations : verser une poignée de cristaux de soude et un verre de vinaigre blanc. Laisser agir 30 minutes et rincer ensuite à l’eau bouillante. Si nécessaire, utiliser également une ventouse.

On trouve des cristaux de soude dans les drogueries, les magasins de bricolage et même dans les rayons de produits d’entretien des grandes surfaces. Le prix des cristaux de soude est très économique : il varie entre 3 et 6 euros le kilo.

Vous pouvez vous en procurer ici :


Le savon noir

Le savon noir est un produit à avoir chez soi lorsqu’il s’agit de nettoyage ! Il est le fruit d’un savant mélange d’huile d’olives noires, de sel et de potassium. Sa matière est sombre, gluante et quasiment inodore et la pâte huileuse qui en résulte peut paraître peu attirante dans un premier temps. Cependant, il a de nombreuses qualités qui font vite oublier son aspect. Le savon noir est totalement biodégradable et ne contient aucun produit chimique.

Le savon noir s’achète dans les drogueries ou dans les magasins de bricolage. Il est la plupart du temps vendu au kilo et coûtera en moyenne entre 7 et 9 euros en fonction de la marque choisie. Il est important de vérifier qu’il est bien 100% naturel sans quoi il perdrait ses atouts écologiques et risquerait d’abîmer les surfaces à nettoyer. Il est préférable de choisir un savon en pâte qui permettra d’avantage d’utilisation. En principe un kilo de savon noir permet de faire le ménage pendant six mois ! Adieu produits chimiques variés et divers qui encombrent les placards et qui sont toxiques tant pour l’environnement que pour nos comptes en banque !

L’utilisation du savon noir dans la cuisine

  • Pour éliminer sans frotter la graisse qui s’accumule sur vos hottes, plaques en vitrocéramiques et vos fours : vous mettez une noisette de savon noir sur un chiffon propre, vous frottez, laissez un peu agir et rincez ensuite à l’eau tiède.  En plus d’un véritable dégraissage, le savon noir offrira un film protecteur qui vous permettra d’espacer votre nettoyage.
  • Pour les cuivres et l’argenterie : dans un récipient : mélangez trois à quatre cuillères de savon noir à de l’eau bien chaude et faites y tremper pendant 10 minutes vos cuivres et argenteries. Sorte- les, égouttez-les et séchez-les, ils seront tout brillants.

 

L’utilisation du savon noir pour les sols :

Pour tous types de sol, le savon noir aura une bonne action de nettoyage et de brillance.

Pour le lino, le parquet ou le carrelage : diluez une à deux cuillères à café de savon noir dans un seau d’eau tiède. Il est inutile de rincer.

Pour les sols en marbre : une application directe à l’éponge est conseillée. Il faudra alors un rinçage.

Comme le savon noir est quasiment inodore, pour donner une odeur agréable, vous pouvez ajouter quelques gouttes d’huile essentielle dans votre seau.

L’utilisation du savon noir pour les meubles :

Le savon noir est excellent pour protéger et faire briller les matières nobles comme le bois ou le cuir. Appliquer une noisette de savon noir directement sur le meuble avec votre chiffon et faire pénétrer le produit.

L’utilisation du savon noir pour la lessive :

Le savon noir est un excellent détachant pour les tâches de graisse, de sauce tomate, d’huile et même de goudron. Il suffit de l’appliquer sur l’envers de la tache avant de mettre votre linge en machine. Attention toutefois à ne pas l’utiliser à de trop fortes températures de lavage au risque de voir les taches s’incruster au lieu de disparaître.

Pour un linge éclatant en toute circonstance vous pouvez aussi ajouter une cuillère à café de savon noir à votre lessive habituelle.



Le citron

Le citron est un produit 100% naturel et ses propriétés pour le ménage sont indéniables : il détartre, décape et désinfecte.  Utilisé pur ou avec un autre produit naturel, il fait des miracles.

Le citron trouvera particulièrement sa place pour détartrer les robinets, il suffira de le frotter sur les parois à nettoyer.  Il peut également nettoyer et désodoriser les toilettes : il suffit de verser quelques gouttes de jus de citrons sur les parois des W.C.

Dans la cuisine, le citron permet de faire briller votre vaisselle. Pour cela vous pouvez verser quelques gouttes de citrons sur votre torchon et l’utiliser à la sortie de votre lave-vaisselle. Vous pouvez également place un demi-citron dans votre lave-vaisselle.

Le citron permet également de décrasser les appareils ménager, de laver des surfaces en verre, d’enlever des traces de rouille, … Il peut également blanchir le linge : soit en mettant quelques rondelles de citron directement dans le tambour ou en ajoutant le jus de deux citrons dans de l’eau bouillante, le tout dans une grande bassine et y faire tremper le linge.

A la place du citron, il est possible également d’utiliser de l’acide citrique (en vente en droguerie) qui est lui aussi un produit tout à fait naturel et qui se présente sous forme de poudre. Idéal pour faire disparaître la rouille et pour nettoyer votre verrerie.

Les huiles essentielles

Les huiles essentielles peuvent être utilisées pour le ménage et présentent des caractéristiques intéressantes :

  • Certaines sont désinfectantes  et antibactériennes comme par exemple l’huile essentielle de bois de rose, de thym, d’eucalyptus ou de cannelle, de pin, de niaouli, de pamplemousse, de citron et de lavande.  Elles peuvent ainsi aisément se substituer à l’eau de javel. Diluées dans un grand volume d’eau, elles laisseront une bonne odeur dans toute la maison.
  • Désodorisantes : les huiles essentielles sont de véritables concentrés de senteurs et sont connues pour leurs vertus désodorisantes. Elles permettent également d’assainir l’air de vos maisons. Pour ce faire : 2 méthodes : soit vous utilisez un diffuseur d’odeur (chauffer quelques gouttes d’huile essentielle pour créer des vapeurs qui se diffuseront dans l’air), soit vous ajoutez quelques gouttes d’huile essentielle de votre choix dans votre produit pour le sol. Cela diffusera une bonne odeur qui restera pendant quelques jours.

Pour bien choisir l’huile essentielle qui fera régner une agréable odeur à l’intérieur de votre maison, évitez les huiles trop entêtantes comme la vanille ou la lavande. Préférez les huiles plus fraîches comme la citronnelle ou le cèdre. Sachez que les senteurs citronnées ont une action anti-odeur plus durable et possèdent des propriétés assainissantes.

Quelques précautions : les huiles essentielles ne s’utilisent jamais pures et ne doivent pas entrer en contact avec la peau, les muqueuses ou les yeux. Les huiles essentielles ne sont pas recommandées aux femmes enceintes, aux enfants et aux animaux. Pour un seau de 5 litres, ne mettez que 4 à 5 gouttes d’huile essentielle.  Pour un linge qui respire la propreté, ajoutez seulement quelques gouttes à votre lessive.

Pour l’entretien de vos surfaces, vous pouvez utiliser de « vieux » flacons d’huile essentielle. Même si au bout de deux ans elles ont perdu un peu de leur intensité au niveau du parfum, elles conservent parfaitement leur propriété antibactérienne.

Voici quelques recettes :

Nettoyant mutli-usages :

  • 50 cl d’eau
  • 1 cuillère à soupe de bicarbonate de sodium
  • 1 cuillère à café de vinaigre d’alcool blanc
  • 10 gouttes d’huile essentielle aux choix

Par exemple : 5 gouttes d’huile essentielle d’orange + 5 gouttes d’huile essentielle de citronnelle ou 5 gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus globulus + 5 gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé

Diluez la bicarbonate dans l’eau, ajoutez le vinaigre et les huiles essentielles. Mélangez et verser dans un flacon vaporisateur.  Bien agitez avant chaque emploi.

Désodorisant :

  • 60 ml d’alcool
  • 20 ml d’eau distillée
  • 10 gouttes d’huile essentielle d’orange ou de citron
  • 10 gouttes d’huile essentielle de lavande ou de lavandin
  • 10 gouttes d’huile essentielle de pamplemousse

Versez les ingrédients dans un flacon vaporisateur et laissez reposer pendant deux semaines en agitant le flacon de temps en temps. A utiliser partout dans la maison pour assainir et rafraîchir l’air.  Toujours bien agiter le flacon avant usage.

Pour ceux et celles qui veulent en savoir plus sur les huiles essentielles, voici une vidéo sur les vrais vertus des huiles essentielles :

 
Pour avoir un choix de départ et découvrir différentes huiles essentielles, voici un beau kit de départ composé de 10 huiles essentielles :




Un ouvrage pour en savoir davantage sur les huiles essentielles :